Dans notre monde 2.0, paradoxalement la personnalisation fait fureur en ce moment sur tous les supports : culotte, tasse, tee-shirt, chaussette et que sais je encore 🙂

Spécialisée depuis 8 années dans les tampons personnalisés, je n’ai pas attendu cet effet de mode pour me lancer et encore moins pour compléter ma gamme avec la pince à gaufrer qui elle aussi fait une place d’honneur à la personnalisation.

Mais j’ai un problème, quand j’en parle tout le monde me dit : « « la pince à quoi « 

« La pince à gaufrer ! » «  c’est quoi ce truc ? » « tu sais la pince qui te permet d’avoir du relief sur tes papiers » « ah oui ça »

Et oui le constat est là : personne ne connait la pince à gaufrer (enfin surtout son nom) avec son potentiel mais surtout avec son rendu qui est juste magnifique ! Si si je vous l’assure, en tout cas moi je suis fan 😊

Marche arrière avec un peu d’histoire

La pince à gaufrer également appelée « pince à timbre sec » (et non « à sec ») ou plus rarement, « pince à estamper » est une très vieille technique utilisée au xvie siècle par des relieurs pour donner du relief aux couvertures des livres, comme les vieux grimoirs d’Harry Potter pour faire simple 🙂

Le « timbre sec » a été utilisé depuis le xviie siècle pour certifier des documents notariés, des billets de banque, etc.

Une technique qui traverse le temps avec des améliorations au niveau des matériaux mais dont le principe de base n’a pas beaucoup évolué finalement.

Comment ça marche ?

L’une des raisons pour laquelle j’adore la pince à gaufrer c’est sa facilité d’utilisation. Pas besoin de bac + 2 avec une notice longue comme le bras, le principe est ultra simple. Tellement simple que cela en est honteux d’avoir un rendu si net en quelques secondes.  Pour ceux qui ne connaissent pas voilà : vous prenez votre papier d’une main, de l’autre la pince à gaufrer, vous exercez une pression comme pour agrapher et voilà vous avez gaufré votre papier 😊.

Mais qui peut avoir besoin d’une pince à gaufrer ?

Et bien je serai tentée de vous dire tout le monde ! Eh oui, vous avez un mariage, un baptême, des lettres de remerciements, un enterrement (c’est moins fun mais pourquoi pas après tout) à organiser ? Votre pince à gaufrer donnera une finition chic et sobre à votre correspondance. Que ce soit les enveloppes ou les cartons d’invitation tout peut être marqué mais il faudra tout de même faire attention au grammage de votre papier.

Dans le cadre professionnel, l’idée reste la même mais c’est surtout pour véhiculer son image, ses valeurs  et se démarquer de ses concurrents.

Je ne sais pas vous mais quand je découvre un objet qui sort vraiment de l’ordinaire, le temps s’arrête,  et comme les enfants je le touche, je le scrute, je le retourne voire je le sens. Et j’adore ces instants je pense à la personne qui a produit l’objet, le soin et l’attention qu’elle a mis pour que son projet sorte du lot. Et dans ces moments là je dirai : but atteint !

Et bien la pince à gaufrer c’est la même chose, quand le visuel est délicat, bien pensé, joliment mis en valeur, le rendu produire cet effet là.

On est bien d’accord dans les administrations qui utilisent beaucoup cette technique pour certifier les documents, le rendu est moins fun et l’impact émotionnel n’est pas du tout le même.

Pince à gaufrer  et presse de bureau c’est quoi la différence ?

Selon une utilisation intensive ou non, il existe différentes pinces à gaufrer, ne vous inquiétez pas je ne vais vous en présenter que deux 😊

  • La pince à gaufrer pour un usage occasionnel
  • La presse de bureau pour un usage intensif

Et pour ceux qui désirent plusieurs visuels il y a la mordache, c’est-à-dire juste l’axe qui se déboîte à volonté pour changer de visuel. Pas besoin de racheter une pince complète juste cet embout sera à changer.

Quelles questions dois je me poser avant de commander ?

Avant toute chose avant de commander une pince à gaufrer ou une presse, il faut savoir l’intensité de l’utilisation afin de prendre le bon produit.

Ensuite il faut connaître le grammage du support à marquer et quel sera son emplacement (en haut, en bas, à droite ou à gauche).

Ces petits détails feront toute la différence car le grammage permettra de calibrer la profondeur de la gravure et l’emplacement vous évitera de recevoir un visuel à l’envers.

Et oui si vous désirez le mot « merci » par exemple et que vous notez « en bas » lors de la commande et que le marquage doit se faire en haut votre gaufrage sera à l’envers 😊 Vous me suivez ? Je n’ai perdu personne ?

Et un marquage au centre d’une page ce n’est pas possible alors ?

Si vous désirez embosser à plus de 3 cm de la bordure du papier, vous pouvez utiliser des étiquettes autocollantes ainsi vous pourrez les placer où vous le désirez. Et par conséquent sur des supports autres que  le papier comme sur des cartons, box, emballages marketing….

Vous voyez il n’y a rien de plus simple que d’utiliser une pince à gaufrer ! Pour un budget assez minime finalement vous avez le champ des possibles qui s’ouvre à vous !

Vous avez les idées mais pas la graphiste ? Contactez nous et notre service d’infographie saura vous aider à concevoir votre projet selon vos et nos contraintes techniques.


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *